Les LMNP en France

LMNP

En matière de défiscalisation, le contexte juridico-professionnel dans lequel est réalisé l'investissement définit principalement le cadre légal dans lequel il s'inscrit, et par conséquent les avantages dont pourra bénéficier l'investisseur. C'est en ce sens qu'on distingue notamment le statut de Loueur Meublé Professionnel ou LMP, et son vis-à-vis, celui de Loueur Meublé Non Professionnel ou LMNP. Comme le LMP, le statut de LMNP permet de défiscaliser et porte sur des biens à mettre en location. Même s'il ne répond pas aux mêmes principes de fonctionnement, il offre tout de même aussi plusieurs avantages fiscaux, et favorise spécialement les particuliers souhaitant investir pour le long terme en vue de préparer leur retraite, ou de garantir les études de leurs enfants.

Principes et avantages du LMNP

Est considéré comme Loueur Meublé Professionnel tout propriétaire-bailleur d'un bien immobilier meublé qui s'est inscrit au registre de commerce en tant que loueur professionnel ; telle est première condition. Cette dernière est complétée par le fait qu'il doit réaliser un chiffre d'affaires excédant les 23.000 euros par an, et que ses revenus sur la location doivent être supérieurs à ceux de toute autre activité liée au foyer fiscal au centre duquel il est. Si ces conditions ne sont pas remplies, on parlera alors de LMNP. Le dispositif de Loueur Meublé Non Professionnel implique donc que l'investisseur devient propriétaire d'un bien meublé, ou en meuble un, qui est ensuite mis en location. Cette mise en location permettra au propriétaire LMNP de bénéficier de divers avantages fiscaux, à condition donc que les revenus générés n'excèdent pas 23.000 euros, ou 50% du total de ses revenus annuels, et qu'il ne soit pas inscrit au registre de commerce. Ouvert à tout contribuable français, le dispositif LMNP permet de garantir un revenu supplémentaire chaque mois, ou encore d'amortir financièrement les meubles. La location d'un bien en tant qie Loueur Meublé Non Professionnel offre aussi comme avantage la contraction d'un accord avec une société de gestion locative, assurant ainsi le paiement des loyers sans raté possible. Les biens immobiliers pris en compte peuvent être la résidence permanente du locataire pendant un certain temps, ou des résidences saisonnières de services.

Les LMNP en 2018

Les LMNP en 2018

LMNP et défiscalisation

Un investissement locatif via le dispositif de défiscalisation LMNP permet aux contribuables d’augmenter ses revenus en investissant dans un bien immobilier. Ces recettes additionnelles se présentent sous la forme de loyers et de diverses facilités fiscales. En l'occurrence, grâce au statut fiscal LMNP, le propriétaire-bailleur pourra bénéficier d'un abattement de 50% sur les revenus générés par la location du bien meublé. De plus, si c'est un bien neuf qui a été acquis, et qu'il est destiné à des services tels que la résidence étudiante, le logement touristique, etc., le propriétaire du bien immobilier pourra récupérer la TVA à 20%. Enfin, un investissement sous cette forme permettra aussi de bénéficier des avantages fiscaux du dispositif Censi-Bouvard. Mis en place depuis 1949, le statut fiscal du Loueur Meublé Non Professionnel demeure en place depuis tout ce temps, grâce la remarquable souplesse fiscale qu'il propose.